En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cambrai (59400)

Chef-lieu d'arrondissement du Nord et ancienne capitale du Cambrésis, sur l'Escaut canalisé.

  • Population : 33 345 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Cambrésiens

Carrefour routier (autoroute Paris-Bruxelles), Cambrai est le centre d'une communauté d'agglomération qui regroupe 23 communes. La ville, qui possède le label « ville d'art et d'histoire », est un centre commercial et industriel (textile, constructions mécaniques, menuiserie industrielle et industries alimentaires [bière,conserves, friandises dites « bêtises de Cambrai »]). Elle est le siège d'un archevêché et possède une antenne de l'Université Valenciennes-Hainaut-Cambrésis et de l'Université de Lille, ainsi qu'une école supérieure d'Art.

HISTOIRE

Cité des Nerviens, Cambrai (Cameracum) devint la capitale d'un royaume franc (445) occupé par Clovis en 509. Englobée dans la Lotharingie à la mort de Louis II le Bègue (879) puis intégrée à la Germanie en 925, elle fut réunie à la France par les traités de Nimègue (1678-1679). Créé au ive s., l'évêché de Cambrai fut érigé en 1559 en archevêché, dont Fénélon fut le titulaire de 1695 à 1715. En partie anéantie en 1917, Cambrai fut encore bombardée en 1940 et 1944.

BEAUX-ARTS

Porte Notre-Dame (1623) ; chapelle du grand séminaire (façade terminée en 1695) ; église Saint-Géry et cathédrale (très restaurée), toutes deux du xviiie s. Musées municipal et diocésain. Le beffroi de l'église Saint-Martin est inscrit sur la liste des beffrois de Belgique et de France du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2005.