En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Caen

Caen
Caen

Chef-lieu du département du Calvados, à 223 km de Paris et à 14 km de la mer, au confluent de l'Orne et de l'Odon.

  • Population : 111 949 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Caennais
  • Population pour l'agglomération : 197 388 hab. (recensement de 2009)

GÉOGRAPHIE

Reconstruite après les destructions de 1944, bien reliée à Paris par le rail et la route (autoroute de Normandie), traditionnelle ville administrative, commerciale, judiciaire (cour d'appel) et universitaire, Caen est le centre d'une agglomération industrialisée (construction automobile, papeterie, électronique). La recherche y est présente avec des laboratoires scientifiques (grand accélérateur national d'ions lourds, ou Ganil).

L'agglomération se compose d'une banlieue ouvrière vers l'E. (Mondeville, Colombelles), de plusieurs grands ensembles, dont une ville récente (Hérouville-Saint-Clair), et de nombreuses extensions pavillonnaires. Le modeste trafic portuaire (4 millions de tonnes) est lié au canal long de 14 km reliant Caen à Ouistreham sur la Manche (embarcadère d'une liaison maritime avec Portsmouth). Ancienne école interarmées des personnels militaires féminins, devenue École de défense nucléaire, biologique et chimique (E.D.N.B.C.). La campagne (ou plaine) de Caen, aux horizons dégagés, porte des cultures céréalières et betteravières.

HISTOIRE

Caen se développa du jour où Guillaume le Conquérant y construisit le château et y fonda deux grandes abbayes. Les trois cinquièmes de la ville ont été ravagés pendant la bataille de Normandie en 1944.

BEAUX-ARTS

Abbayes aux Hommes et aux Dames, fondées par Guillaume le Conquérant et la reine Mathilde (imposantes églises romanes Saint-Étienne et de la Trinité, avec additions gothiques ; anciens bâtiments conventuels reconstruits au début du xviiie s.). Églises Saint-Nicolas (romane), Saint-Pierre (xiiie-xvie s., à riche abside Renaissance), Saint-Jean (xive-xve s.), N.-D.-de-la-Gloriette (1684). Hôtel d'Escoville (1538). Musées, dont le musée de Normandie, le musée des Beaux-Arts, construit en 1970 sur l'esplanade de l'ancien château de Guillaume le Conquérant, et le Mémorial, musée pour la paix, inauguré en 1988.