En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nil Bleu ou Bahr el-Azrak

en arabe al-Baḥr al-Azraq

Nil Bleu
Nil Bleu

Rivière du nord-ouest de l'Éthiopie.

Son cours supérieur travers le lac Tana. Le Nil Bleu est profondément encaissée (chutes) dans le massif éthiopien, dès sa sortie de ce lac. Importants aménagements hydroélectriques (centrale de Findjar, barrage de Sennar). Il baigne Ouad-Médani. Sa confluence, à Khartoum, avec le Nil Blanc (Bahr el-Abiad), donne naissance au Nil proprement dit. Son régime est caractérisé par de hautes eaux en été, qui apportent une grande partie de son débit au Nil tout en érodant les massifs volcaniques auxquels elles arrachent des terres fertiles, et de basses au printemps (131 m3s en avril).

En 2013, l'Éthiopie a commencé les travaux de détournement du cours du Nil Bleu en vue de la construction du barrage de la Grande Renaissance, destiné à la production d'hydroélectricité (fin des travaux prévue en 2017, pour une capacité de 6 000 mégawatts et un réservoir de 70 milliards de mètres cubes d'eau), qui deviendrait la plus grande centrale hydroélectrique d'Afrique et permettrait d'accroître les exportations d'électricité vers les pays voisins.