En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johan de, en français Jean de Witt

Homme d'État hollandais (Dordrecht 1625-La Haye 1672), frère de Cornelis de Witt.

Conseiller pensionnaire de Hollande (1653), il conclut la paix avec Cromwell (1654). Combattant l'ambition de Guillaume d'Orange, il fit adopter l'Acte d'exclusion (1667), qui abolit le stathoudérat de Hollande. Par ailleurs, il favorisa les libertés urbaines et assainit les finances, obérées par la guerre avec l'Angleterre. Les Anglais ayant occupé la colonie de La Nouvelle-Amsterdam et des comptoirs hollandais en Afrique en 1664, il se résigna à la guerre (1665) et envoya une escadre forcer la Tamise. Ayant obtenu une paix de compromis (Breda, 1667), il forma la triple alliance de La Haye avec l'Angleterre et la Suède, en vue d'arrêter les ambitions françaises (1668). En 1672, la guerre éclata et les Provinces-Unies furent envahies par les armées de Louis XIV. Rendu responsable de cet échec, Jean de Witt fut massacré avec son frère par la population de La Haye.