En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johnny Winter

Guitariste et chanteur de rock et de blues américain (Beaumont, Texas, 1944-Zurich, Suisse, 2014).

Johnny « Hiver » est blanc comme neige : de sa chevelure peroxydée à sa peau d'albinos, en passant par ses membres longs et grêles comme ceux d'une araignée. Mais Johnny Winter a du noir à l'âme : toute la musique qu'il aime, elle vient du blues. Celui de Muddy Waters et de Big Joe Williams. C'est avec leurs disques qu'il apprend tout enfant à jouer de la guitare. C'est dans leur ville natale, Chicago, qu'il déboule à l'âge de dix-huit ans et se fait remarquer en jammant avec un B. B. King épaté par ce pied tendre qui ferraille déjà comme un vieux pro. Dès la fin des années 1960, Johnny Winter enregistre ses premiers albums, soutenu par Tommy Shannon à la basse et John Turner à la batterie.

Des standards comme Jumpin'Jack Flash ou Johnny B. Goode figurent à son répertoire, alors essentiellement composé de rock-blues pur et dur, rehaussé par un spectaculaire jeu de guitare électrique à douze cordes. Style qu'on peut admirer, entre autres, dans l'album Captured Live, en 1976.

Devenu guitar hero reconnu, associé un temps à son frère cadet Edgar (multi-instrumentiste passionné de rhythm and blues qui connut de son côté une carrière honorable), le grand Johnny décida de retourner à ses vraies racines, le blues. Depuis, on peut surprendre de temps en temps sa silhouette longiligne et ses bras tatoués embrassant une guitare acoustique entièrement métallique, au gré de parcimonieux enregistrements, tous voués à sa seule vraie passion.

Il décède le 16 juillet 2014 à Zurich, en Suisse, à l'âge de 70 ans.