En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jonny Wilkinson

Joueur de rugby anglais (Frimley, Grande-Bretagne, 1979).

Ce demi d'ouverture extrêmement doué a grandement contribué à la victoire de l'Angleterre lors de la Coupe du monde de 2003, marquant notamment un drop décisif dans les dernières secondes de la prolongation. Il est, avec 1 246 points, le deuxième meilleur marqueur de tous les temps au niveau international, avec 1 179 points en équipe nationale, avec l'Angleterre, et 67 points sous le maillot des Lions britanniques et irlandais : ce classement le place derrière le Néo-Zélandais Daniel Carter et devant le Gallois Neil Jenkins et ses 1 049 points. Wilkinson était devenu en 2009 le meilleur réalisateur de l'histoire en équipe nationale, avant d'être dépassé par Carter. Il est aussi le meilleur marqueur de l'histoire de la Coupe du monde (dont il disputé quatre éditions), avec 277 points, et le deuxième meilleur marqueur de l'histoire du tournoi des Cinq-Six-Nations, derrière l'Irlandais Ronan O'Gara. Il a inscrit par ailleurs 67 points sous le maillot des Lions britanniques et irlandais. Il a également marqué le plus grand nombre de points (89 en 2001) et de drops (5 en 2003) dans un tournoi des Cinq-Six-Nations, de points (35 en 2001), de transformations (9 en 2001) et de pénalités (7 en 1999) en un match. Sélectionné pour la première fois en 1998, il a remporté, avec l'équipe d'Angleterre, le tournoi des Six-Nations en 2000, 2001 et 2003 (et le grand chelem cette année-là). Il compte au total 91 sélections. Avec Newcastle, son club de 1997 à 2009, il a été champion d'Angleterre en 1998 et a remporté la Coupe d'Angleterre en 2001 et en 2004.

La carrière de ce botteur perfectionniste, qui est aussi un excellent défenseur et un bon lanceur d'attaque, a été freinée par de nombreuses blessures depuis 2003, bien qu'il ait pu disputer une deuxième finale de Coupe du monde, en 2007 (et devenir le seul joueur au monde à avoir marqué des points dans deux finales de Coupe du monde : 15 points en 2003 et 6 points en 2007). Il rejoint en 2009 le club de Toulon, avec lequel il remporte la Coupe d'Europe en 2013 et en 2014, terminant sa carrière cette même année avec un titre de champion de France. Il a été désigné meilleur joueur du monde de l'année 2003. (→ rugby.)