En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mats Wilander

Mats Wilander
Mats Wilander

Joueur de tennis suédois (Växjö 1964).

La carrière de Mats Wilander commence par un coup de tonnerre : il remporte les Internationaux de Roland-Garros en 1982, à l'âge de dix-sept ans, alors qu'il n'est professionnel que depuis un an. Au cours de son ascension fulgurante, il a éliminé successivement Ivan Lendl, Vitas Gerulaitis et Guillermo Vilas, des maîtres du tennis.

Propulsé immédiatement septième joueur mondial au classement ATP, il va rester parmi les dix meilleurs joueurs jusqu'en 1988. Il remporte, durant cette période, sept victoires en tournois du Grand Chelem : trois à Roland-Garros, en 1982, 1985 et 1988 (il est finaliste en 1983, battu par Yannick Noah, et en 1987, battu par Ivan Lendl) ; trois aux Internationaux d'Australie, en 1983, 1984 et 1988, et une à l'US Open, en 1988. Wilander enlève également, avec l'équipe de Suède, la coupe Davis en 1984, 1985 et 1987, et remporte trente-trois victoires en Grand Prix, dont vingt sur terre battue.

Après la surprise de Roland-Garros, le jeune Suédois confirme rapidement ses talents. Dès 1983, c'est la consécration : avec neuf tournois remportés, il se retrouve classé quatrième joueur mondial. En 1988, il atteint le sommet de sa gloire, puisque, avec six victoires dans l'année (à Roland-Garros, à Melbourne et Flushing-Meadows notamment), il occupe pendant vingt semaines la première place du classement ATP et devient champion du monde.

Mats Wilander connaît ensuite une série de défaites et se retrouve relégué à la quinzième place en 1989. Ce joueur discret, réputé pour sa patience, son sens tactique et son jeu de jambes, qui pratique un tennis peu spectaculaire mais terriblement efficace, se retire peu à peu de la compétition, après une blessure au genou.

En 1994, Mats Wilander retrouve le chemin des courts de tennis et des tournois, mais, dit-il alors, « pour m'amuser et éprouver un désir de jouer ». En 1995, il est revenu parmi les cinquante meilleurs mondiaux, avant de se retrouver, deux ans plus tard, suspendu plusieurs semaines pour avoir subi un contrôle positif de dopage à la cocaïne. (→ tennis.)