En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas de Neufville, seigneur de Villeroi

Diplomate et homme d'État français (Paris 1542-Rouen 1617).

Secrétaire d'État, il négocia avec les protestants les édits de pacification de Bergerac (1577) et de Fleix (1580). Destitué par Henri III (1588), il adhéra à la Ligue en 1589. Il se rallia à Henri IV (1593), qui le rétablit dans sa charge de secrétaire d'État. Il eut une forte influence politique jusqu'à sa destitution par Marie de Médicis en 1616.

Son petit-fils Nicolas de Neufville, marquis, puis duc (1663) de Villeroi, maréchal de France (Paris 1598-Paris 1685), fut commandant de la place de Pignerol (1631-1635) et gouverneur de Louis XIV (1646).

Le fils du précédent, François de Neufville, duc de Villeroi, maréchal de France (Lyon 1644-Paris 1730), élevé avec Louis XIV, fut nommé maréchal de France (1693) par la faveur du roi. Il subit, devant le duc de Marlborough, la lourde défaite de Ramillies (23 mai 1706). Chef du Conseil des finances, et ministre d'État (1714), il prit part au Conseil de régence. En 1722, il fut exilé par le Régent.