En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Éric Srecki

Escrimeur français (Béthune 1964).

Parmi les escrimeurs français, Éric Srecki possède sans doute l'un des plus beaux palmarès. Surnommé « le Suédois » en raison de son physique nordique et de son caractère placide, il a décroché quatre fois le titre de champion de France depuis 1985.

Éric Srecki n'a que huit ans lorsqu'il enlève sa première victoire au sabre. À treize ans, après quelques déconvenues, il abandonne le sabre et le fleuret pour s'adonner entièrement à l'épée. C'est ainsi qu'il gagne son premier titre de champion de France cadets en 1981. S'accommodant des contraintes que lui impose sa pratique intensive du sport, il mène une vie universitaire normale à Paris. Après une maîtrise de droit public, il suit un DESS de droit du sport à Limoges. Depuis 1989, il est bénéficiaire d'une convention athlétique de haut niveau et travaille comme employé de banque.

Néanmoins, entraîné par Jacques Millot et maître Beauvallet depuis ses débuts, il trouve le temps de se consacrer à sa carrière sportive, marchant sur les pas d'illustres prédécesseurs tels Philippe Riboud ou Philippe Boisse. En 1988, il obtient le titre de champion olympique par équipe à Séoul. Puis, en 1992, c'est comme champion individuel qu'il gravit la première marche du podium des jeux Olympiques de Barcelone. Aux jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996, il décroche la médaille de bronze par équipe. En 2000, il est champion olympique par équipes. Il est champion du monde en 1995 et 1997, par équipes en 1994 et 1999 (2e en 1990, 1991, 1993, 1995 et 1998, 3e en 1987). Il est vice-champion d'Europe en 1998, par équipes en 1998 et 1999. Il est vainqueur de la Coupe du monde en 1989, 1992, 1995 et 1997. (→ escrime.)