En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marie Agnès, dite Niki de Saint-Phalle

Peintre et sculpteur français (Neuilly-sur-Seine 1930-San Diego, Californie, 2002).

Ses assemblages et ses reliefs, hétéroclites ou surréalisants (introduction du hasard par des tirs à la carabine sur pochettes de couleur, 1960-1961), la situent dans le mouvement du Nouveau Réalisme. À partir des années 1960, elle a développé le thème de la femme, aboutissant aux célèbres nanas (en étoffe puis en polyester), opulentes jusqu'au gigantisme, mais drôles et naïves, enluminées de couleurs vives (la Machine à rêver, 1970). Dans les années 1980, elle a élaboré des sculptures combinées avec des machines de Jean Tinguely (Fontaine Stravinski, 1983, près du Centre Georges-Pompidou, à Paris) et a entrepris la réalisation de son « Jardin des tarots », aux sculptures géantes, à Garavicchio, en Toscane.