En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jeanne-Marie ou Manon Phlipon, Mme Roland de La Platière

Femme politique et femme de lettres française (Paris 1754-Paris 1793).

Épouse de Jean-Marie Roland de La Platière, elle devint l'égérie des Girondins, qui affluaient dans son salon de la rue Guénégaud. Elle dirigea indirectement le ministère de son mari. Arrêtée le 1er juin 1793, elle se défendit elle-même devant le tribunal. Elle écrivit en prison des Mémoires pour ma fille et fut exécutée le 8 novembre 1793.