En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Roba

Dessinateur et scénariste belge de bandes dessinées (Bruxelles 1930-Bruxelles 2006).

Jean Roba a toujours été persuadé qu’une petite fée s’était penchée sur son berceau pour lui faire don du dessin. Mauvais élève, il est à 16 ans engagé comme apprenti dans la gravure et l’imprimerie et commence une carrière de dessinateur dans la publicité.

Dès 1957, grâce à Franquin, il collabore aux magazines Spirou, dont il illustre notamment longtemps les titres de la une, et Bonne Soirée (futures éditions Dupuis), puis l’année suivante dessine son premier récit complet Tiou, le Petit Sioux (1958). Il intègre alors le studio de Franquin (1958-1960), où il apprend la rigueur du scénario, « la clarté, le mouvement, la compréhension d'une scène », et l’assiste pour quelques épisodes de Spirou et Fantasio (Tembo Tabou, Spirou et les hommes-bulles, Spirou et les petits formats).

En 1959, il illustre un court scénario de Maurice Rosy, Boule contre les mini-requins, qui paraît dans Spirou. Boule et Bill, inspirés par le fils de Roba et son chien, sont nés. Dès 1960, ils deviennent des personnages incontournables du magazine et le succès de la série ira croissant, Boule et Bill étant par la suite traduit dans le monde entier et son père spirituel fait Chevalier des Arts et Lettres en 1992. Illustrateur de Pomme qu'il a fait paraître dans le mensuel Record (1962-1963), Jean Roba a également créé – avec plusieurs auteurs-phares de Spirou (Vicq, Yvan Delporte et Maurice Tillieux pour le scénario ; Jidéhem pour le graphisme) – la Ribambelle (6 albums de 1965 à 1984), série racontant les aventures d’une bande de six copains. En 1977, il a aussi collaboré au Trombone illustré, un supplément proposé au centre du journal Spirou, et illustré le Sixième Jour.

En 2003, soucieux d'arrêter Boule et Bill pour se consacrer à ses dessins personnels et à l’aquarelle, Roba a passé le flambeau à celui qui a été son assistant de 1986 à 1989, le dessinateur Laurent Verron – lequel, dans le même esprit, poursuit les aventures du petit garçon et de son gentil cocker.