En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Ramadier

Paul Ramadier
Paul Ramadier

Homme politique français (La Rochelle 1888-Rodez 1961).

Avocat, défenseur des coopératives, maire de Decazeville (1919-1959), il est élu député socialiste de l'Aveyron en 1928. Partisan de la participation des socialistes à l'exercice du pouvoir, il quitte en 1933 la S.F.I.O. (qu'il rejoindra ensuite, pendant l'Occupation) pour l'Union socialiste et républicaine. Il est membre du premier gouvernement du Front populaire puis ministre du Travail (janvier-août 1938) et fait adopter d'importantes lois sociales. Après avoir voté contre la délégation des pleins pouvoirs au maréchal Pétain (10 juillet 1940), il participe à la Résistance, puis est nommé ministre du Ravitaillement (novembre 1944-mai 1945) par le général de Gaulle et recouvre ses mandats de maire et de député. Ministre de la Justice (décembre 1946), président du Conseil (de janvier à novembre 1947), il écarte les ministres communistes, qui avaient voté contre la politique gouvernementale, mettant ainsi fin au tripartisme. Il fait voter le statut de l'Algérie et adhère au plan Marshall, mais doit se retirer devant la persistance des grèves. Ministre de la Défense nationale (septembre 1948-octobre 1949), ministre des Affaires économiques et financières (février 1956-mai 1957), il émet en 1956 l'emprunt qui porte son nom et crée la vignette automobile.