En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pépin II

(vers 823-Senlis vers 865), fils et successeur de Pépin Ier.

Il est reconnu comme roi par les Aquitains, alors que Louis le Pieux attribue l'Aquitaine à son fils préféré Charles le Chauve. Dans la guerre qui suit la mort de Louis le Pieux, Pépin II soutient Lothaire et participe à la bataille de Pontenoy-en-Puisaye (841). Abandonné par son allié, il tient tête à Charles le Chauve, qui prétend à l'Aquitaine en vertu du traité de Verdun (843). En 848, Charles le Chauve attaque son neveu, le dépouille de son État et l'enferme à Saint-Médard (852). Pépin II s'évade (854), rallie un moment ses sujets, qui l'abandonnent pour Charles, fils de Charles le Chauve (856). S'étant associé plusieurs fois aux pirates normands, l'ex-roi d'Aquitaine est pris et condamné à mort en 864 ; gracié, il meurt dans sa prison de Senlis.

Pour en savoir plus, voir l'article Carolingiens.