En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Ier le Cruel

dit aussi le Justicier

(Burgos 1334-Montiel 1369), roi de Castille et León (1350 1369), fils du roi Alphonse XI.

Son épouse, Blanche de Bourbon, à peine arrivée en Espagne (1353), est internée à Arévalo, puis à Tolède, le roi donnant toute sa faveur à María de Padilla. Le roi soutient la bourgeoisie et doit mener une lutte permanente contre la noblesse castillane, qui prend le parti des Trastamare, frères naturels du roi et durement persécutés par celui-ci. Pierre est constamment en conflit avec le roi d'Aragon. Mais Pierre IV d'Aragon soutient le fils naturel d'Alphonse XI, Henri, comte de Trastamare, qui prend à sa solde les Grandes Compagnies de Du Guesclin et se fait reconnaître roi de Castille (1366). Pierre demande l'aide du Prince Noir, gouverneur de Guyenne, bat l'armée de Trastamare à Nájera (1367), mais, en 1369, il est vaincu à Montiel. Tombé peu après dans une embuscade, il est décapité.

Pour en savoir plus, voir les articles Aragon, Castille, León.