En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wilson Pickett

Chanteur et compositeur de soul et de rhythm and blues américain (Prattville, Alabama, 1941-Reston, Virginie, 2006).

Originaire de Detroit, Wilson Pickett chante dans plusieurs groupes de la ville avant de rejoindre les Falcons, formation pour laquelle il écrit en 1962 I Found A Love. Cet épisode marque le début d'une carrière solo, dont il accomplira l'essentiel sur le prestigieux label Atlantic. En collaboration avec le guitariste blanc Steve Cropper, il compose et interprète quelques-unes des chansons les plus chargées d'énergie et d'animalité pure de l'histoire moderne. Ainsi In The Midnight Hour, Don't Fight It, 634 5789 et les versions adaptées de Land Of 1000 Dances et Mustang Sally constituent un répertoire particulièrement explosif, dans lequel le chant vorace de Pickett trouve une denrée de choix dans l'évocation de romances sexuelles ou dans l'exaltation du corps et de la danse. À cette thématique s'ajoute la présence scénique du chanteur, qui, habillé de cuir noir, imprimera dans la mémoire du public et dans la légende de la soul l'image d'un formidable félin aussi séduisant que dangereux.

Grandeur et décadence. En 1968, sa rencontre avec Bobby Womack aboutit à la sortie de l'album Midnight Mover. Mais c'est un an plus tard avec l'adaptation de la chanson des Beatles Hey Jude, enregistrée au célèbre studio Muscle Schoals, dans l'Alabama, et sur laquelle on peut entendre la guitare de Duane Allman, que Wilson Pickett obtient son plus grand succès. Il s'agit, avec le With A Little Help From My Friends de Joe Cocker, de la reprise la plus convaincante d'une chanson des Fab Four. Sa trace se perd à la fin des années 1970, où, de retour à Muscle Schoals, il enregistre Funky Situation. Il participera également au retour du Soul Clan, aux côtés de Solomon Burke, Don Covay, Ben E. King et Joe Tex. Mais il devra répondre devant la justice américaine d'une agression à main armée commise à la sortie d'un club new-yorkais en 1983.