En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Phelps

Nageur américain (Baltimore, Maryland, 1985).

Sportif le plus titré (18 médailles d'or) et le plus médaillé (22 médailles) de l'histoire des jeux Olympiques.
26 titres de champion du monde.
37 records du monde.

D'abord spécialiste du papillon, il s'est révélé très tôt puisqu'il obtient la cinquième place du 200 m papillon aux jeux Olympiques de Sydney, en 2000, alors qu'il n'est âgé que de quinze ans. Puis il devient le plus jeune nageur de l'histoire à avoir battu un record du monde, en 2001, sur le 200 m papillon. Il a obtenu son premier titre de champion du monde la même année, en 200 m papillon, puis a été sacré quatre fois champion du monde en 2003 (200 m papillon, 200 m 4 nages, 400 m 4 nages, relais 4 × 100 m 4 nages).

Il a remporté six médailles d'or aux jeux Olympiques d’Athènes, en 2004 (100 m papillon, 200 m papillon, 200 m 4 nages, 400 m 4 nages, relais 4 × 200 m, relais 4 × 100 m 4 nages). Lors de ces Jeux, il termine troisième du 200 m nage libre, la « course du siècle », remportée par → Thorpe devant → Van den Hoogenband. Il a été champion du monde en petit bassin en 2004 (200 m), a obtenu cinq titres de champion du monde en 2005 (200 m, 200 m 4 nages, relais 4 × 100 m, relais 4 × 200 m, relais 4 × 100 m 4 nages).

En 2007, il a été le premier nageur a remporter sept titres lors d'un même championnat du monde (200 m, 100 m papillon, 200 m papillon, 200 m 4 nages, 400 m 4 nages, relais 4 × 100 m et 4 × 200 m), battant à l'occasion quatre records du monde individuels.

En 2008, aux jeux Olympiques de Pékin, il devient le sportif le plus titré de l'histoire des jeux Olympiques. Il remporte huit médailles d'or, sur 400 m 4 nages, relais 4 × 100 m nage libre, 200 m nage libre, 200 m papillon, relais 4 × 200 m nage libre, 200 m 4 nages, 100 m papillon, relais 4 × 100 m 4 nages. Il bat le record du monde de sept de ces huit courses. Ses deux victoires les plus serrées sont celles obtenues dans le relais 4 × 100 m nage libre, au cours duquel l'équipe des États-Unis devance de 8 centièmes de secondes l'équipe de France, emmenée par Alain Bernard, et dans le 100 m papillon, qu'il remporte d'un centième de seconde, en appuyant plus fort sur le mur d'arrivée que le Serbe Cavic, alors que celui-ci avait touché en premier.

Ces médailles s'ajoutant aux six engrangées aux jeux Olympiques d’Athènes, en 2004, il est désormais le plus titré, avec un total de 14 médailles d'or, et il dépasse au panthéon olympique les quatre champions neuf fois titrés : le coureur de fond finlandais → Paavo Nurmi (3 médailles d'or en 1920, 5 en 1924, 1 en 1928), la gymnaste soviétique Larissa Latinina (4 en 1956, 3 en 1960, 2 en 1964), le nageur américain → Mark Spitz (2 en 1968, 7 en 1972) et l’athlète américain → Carl Lewis (4 en 1984, 2 en 1988, 2 en 1992, 1 en 1996).

En 2009, lors des Championnats du monde de Rome, il a conservé ses titres sur le 100 m papillon et le 200 m papillon, en battant ses vingt-huitième et vingt-neuvième records du monde individuels, et sur les relais 4 × 100 m et 4 × 200 m, devenant aussi champion du monde en relais 4 × 100 m quatre nages (dans lequel il a couru le papillon).

En 2011, lors des Championnats du monde de Shanghai, il a conservé ses titres sur le 100 m papillon, le 200 m papillon, le relais 4 × 200 m et le relais 4 × 100 m quatre nages (dans lequel il a couru le papillon). Il a été au total vingt-six fois champion du monde.

Aux jeux Olympiques de Londres, en 2012, il remporte le 200 m quatre nages, devenant le premier nageur de l'histoire à réussir le triplé olympique sur une même épreuve. Puis il réussit une second triplé, celui du 100 m papillon. Il s'adjuge aussi les relais du 4 × 200 m et du 4 x 100 m quatre nages portant à 18 ses médailles d'or olympiques. Il obtient de plus la médaille d'argent en 200 m papillon et en relais 4 x 100 m, portant à 22 le total de ses médailles olympiques (15 d'or, 2 d'argent et 2 de bronze), ce qui en fait le sportif le plus médaillé de l'histoire des jeux Olympiques, devant la gymnaste soviétique Latinina (18 médailles).

D'un grand gabarit (1,93 m), il dispose surtout d'une envergure hors norme (2 m). Il a grandement contribué aux progrès de la natation par l'amélioration des coulées, cette phase intermédiaire d'ondulation sous l'eau avant le début de la nage ou la reprise de nage après le virage. (→ natation.)