En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roland Petit

Danseur et chorégraphe français (Villemomble 1924-Genève 2011).

Après avoir quitté l'Opéra, il s'impose à la tête de la génération d'après-guerre. Marqué par le style néoclassique de son maître Serge Lifar, il anime les Ballets des Champs-Élysées (les Forains, 1945 ; le Jeune Homme et la Mort, 1946), avant de fonder en 1948 les Ballets de Paris avec son épouse, Zizi Jeanmaire (avec celle-ci, il dirigera aussi le Casino de Paris de 1969 à 1975, et deviendra un maître de la revue de music-hall).

Son œuvre reste contrastée, élégante, parfois légère, souvent émouvante ou cruelle : Carmen (1949), le Loup (1953), Cyrano de Bergerac (1959), Notre-Dame de Paris (1965), Turangalîla (1968), Pink Floyd Ballet (1972), la Symphonie fantastique (1975), Nana (1976), la Chauve-souris (1979), le Fantôme de l'Opéra (1980), l'Ange bleu (Berlin, 1985 ; Paris, 1987), Ma Pavlova (1986), Tout Satie (1988), Camera obscura (1994), Clavigo (1999). Chorégraphiant pour la pluplart des danseurs étoiles, il a dirigé le Ballet national de Marseille de 1972 à 1999.