En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Apollo Milton Obote

Apollo Milton Obote
Apollo Milton Obote

Homme d'État ougandais (Akokoro, dans le nord de l'Ouganda1925-Johannesburg 2005).

Né dans l'ethnie nilotique des Langos, il fait son apprentissage politique dans le syndicalisme au Kenya. En 1957, il reprend en main l'Uganda National Congress (UNC), parti protestant et bugandais, et le transforme en 1959 en Uganda People's Congress (UPC), catholique, antibritannique et antibugandais. À la suite de l'alliance éphémère avec le Democratic Party aux élections de 1962, il devient Premier ministre. Avec l'aide d'Idi Amin Dada, son chef d'état-major, il force le roi Mutesa II à l'exil en 1966 et devient alors chef de l'État. Dirigeant l'Ouganda d'une main de fer, il met en place un système policier et impose un régime socialiste. Il est renversé en janvier 1971 par Idi Amin Dada et se réfugie en Tanzanie. Il revient en Ouganda en mai 1980, un an après la chute d'Idi Amin Dada, et, en décembre, il est élu président de la République. Confronté à une double opposition armée – dans le Nord, celle des fidèles d'Idi Amin Dada, dans le Sud Baganda, celle de l'Armée nationale de résistance dirigée par Yoweri Museveni –, Milton Obote se maintient au pouvoir en jouant clan contre clan et en prolongeant le régime de meurtres et de terreur d'Idi Amin Dada. Il est renversé par un coup d'État militaire en juillet 1985.