En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Richard Neville

comte de Warwick dit le Faiseur de rois

(1428-Barnet 1471).

Entré au Conseil royal en 1453, il prend les armes en 1455, ainsi que son père, en faveur de Richard d'York, et contribue à la victoire de celui-ci à Saint Albans.

Quand une nouvelle guerre civile éclate en 1459, il combat de nouveau avec les yorkistes. En juillet 1460, victorieux à Northampton, il capture le roi Henri VI. Mais, après la défaite de Richard d'York et de son père, qui sont tués, il est lui-même battu à Saint Albans en février1461, et son prisonnier, libéré.

Warwick entraîne néanmoins Édouard d'York à Londres, où il le fait couronner (→ Édouard IV). Peu après, il remporte avec le nouveau roi la victoire décisive de Towton. Puis le comte veut terminer honorablement la guerre avec la France par le mariage du roi avec une princesse française. Mais Édouard IV épouse secrètement Élisabeth Woodville (1464). Ce mariage a comme principale conséquence l'adoption par le roi d'une politique bourguignonne, opposée à celle de Warwick. Entré en rébellion, celui-ci rallie tous les mécontents et tente de faire roi le duc de Clarence, mais, vaincus en mars 1470, le comte et le duc doivent fuir en France. Réconcilié avec les lancastriens, Warwick débarque en septembre 1470. Henri VI est restauré, mais Édouard IV, aidé par Charles le Téméraire, peut reprendre l'offensive en mars 1471, et, en avril, Warwick est vaincu et tué à Barnet.

Pour en savoir plus, voir l'article guerre des Deux-Roses.