En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Martina Navratilova

Joueuse de tennis américaine et tchèque (Řevnice, près de Prague, 1956).

Après avoir remporté le championnat national de Tchécoslovaquie en 1972, elle s'incline en finale de Roland-Garros en 1975 face à celle qui allait devenir sa grande rivale, l'Américaine Chris Evert. Navratilova décide cette même année 1975 de profiter de l'US Open pour passer à l'Ouest. Elle a obtenu la naturalisation américaine en 1981.

Cette gauchère d'une volonté de fer a remporté 167 titres en simple (record absolu, tant chez les femmes que chez les hommes), dont 18 tournois du grand chelem : neuf fois le tournoi de Wimbledon (1978, 1979, 1982 à 1987, et 1990), deux fois le tournoi de Roland-Garros (1982 et 1984), quatre fois celui de Flushing Meadow (1983, 1984, 1986 et 1987) et trois fois l'Open d'Australie (1981, 1983, 1985). Elle fut championne du monde (1979, 1982 à 1987). Elle a été classée meilleure joueuse mondiale 331 semaines entre 1978 et 1987, dont 156 semaines consécutives entre 1982 et 1985. En 1983, elle n'a perdu qu'une partie sur les 87 qu'elle a jouées. Elle a remporté aussi 31 titres du grand chelem en doubles dames et 10 en doubles mixtes.

Prolongeant une carrière d'une longévité exceptionnelle en jouant en double, elle a remporté plusieurs tournois du grand chelem en doubles dames et en doubles mixtes, étant encore victorieuse en doubles mixtes en 2006 aux internationaux des États-Unis, à 49 ans, lors de son dernier match. Elle devenait ainsi, avec Margaret Court-Smith, la seule joueuse à remporter simple, double et mixte dans les quatre tournois du grand chelem.

Elle a remporté la Coupe de la Fédération (Fed Cup) en 1975 avec l'équipe de la Tchécoslovaquie, puis, avec celle des États-Unis, en 1982, en 1986, en battant en finale la Tchécoslovaquie à Prague, et en 1989. Elle a obtenu la nationalité tchèque en 2008. (→ tennis.)