En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ilie Nastase

(Bucarest 1946) Joueur de tennis roumain.

Numéro un mondial d'août 1973 à fin mai 1974, ce joueur au toucher de balle inégalé n'a remporté que deux tournois du grand chelem en simple : l'US Open de Forest Hills en 1972 et Roland-Garros en 1973 (finaliste en 1971). Il a gagné trois titres en double (Roland-Garros en 1970 avec Ion Tiriac, Wimbledon en 1973 et Forest Hills en 1975 avec Jimmy Connors) et deux titres en double mixte (Wimbledon en 1970 et 1972). Finaliste de Wimbledon en 1972 et 1976 (face à Stan Smith puis Björn Borg), Nastase a régné sur le Masters en 1971, 1972, 1973 et 1975. Il a remporté au total 59 titres, dont la moitié sur terre battue.

Découvert en 1966 lors de la finale du double à Roland-Garros, surnommé « Nasty Nastase » (« méchant Nastase ») pour ses coups de colère contre les arbitres, ses moqueries envers ses adversaires, sa rivalité avec Jimmy Connors puis avec Björn Borg, ce joueur arrive au sommet du tennis mondial au moment des débuts de la retransmission télévisée des matchs, et a certainement contribué au succès de ce sport.

Très doué, négligeant souvent l'entraînement, très attaché à la coupe Davis (finaliste en 1972), il devient rapidement le favori du public grâce à son jeu spectaculaire et imprévisible, et joue jusqu'au milieu des années 1980 dans de nombreux tournois grâce aux invitations des organisateurs. Après une tentative de reconversion dans les affaires avec Ion Tiriac, son ancien partenaire de coupe Davis, Nastase échoue aux élections municipales de Bucarest en 1996. (→ tennis.)