En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Louis Bergheaud, dit Jean-Louis Murat

Auteur-compositeur et chanteur français (La Bourboule 1952).

Profondément attaché à son Auvergne natale, Jean-Louis choisit comme nom d'artiste celui de la commune (Murat-le-Quaire, Puy-de-Dôme) où il a grandi. Dès son premier single, le titre Suicidez-vous, le peuple est mort révèle une âme torturée. Frère spirituel de Gérard Manset, il se distingue dans le paysage musical français par son écriture originale, faite de mots simples à la limite de la banalité, et par un sens de la composition aux tonalités d'une efficace fluidité. C'est l'album qu'il enregistre à Londres en 1987, Si je devais manquer de toi, qui lance définitivement sa carrière.

Promu prince de la new wave française par l'album Cheyenne Autumn (1989), dont les musiques à base de claviers n'en sont pas moins élaborées, Jean-Louis Murat emprunte au poète japonais Basho le titre de son album le Manteau de pluie (1991), qui comporte le célèbre Col de la Croix-Morand dédié à sa région d'origine. Après un duo avec Mylène Farmer, Regrets (1991), tout en suavités vocales, et l'album Vénus (1993), il ne cesse de renouveler ses sources d'inspiration et modes d'expression principalement dans les albums Dolorès (1996), Mustango (1999), Madame Deshoulières (2001), Tristan (2008) et le Cours ordinaire des choses (2009).