En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gaspard Monge

comte de Péluse

Gaspard Monge
Gaspard Monge

Mathématicien français (Beaune 1746-Paris 1818).

Partisan enthousiaste de la Révolution, il est pendant quelques mois ministre de la Marine, organise les poudreries et les fonderies de canons et prend une part active à la création et à l'organisation de l'École normale et de l'École polytechnique. Chargé de mission en Italie, il se lie avec Bonaparte, puis participe à la campagne d'Égypte et est nommé président de l'Institut d'Égypte. Comblé d'honneurs par l'Empire, il sera disgracié par la Restauration. Ses cendres ont été transférées au Panthéon en 1989.

L'œuvre de Monge est centrée sur l'étude des figures de l'espace pour laquelle il inventa la géométrie descriptive. On doit à Monge les théories les plus importantes de la géométrie analytique de l'espace, la création de la géométrie différentielle des courbes de l'espace et des contributions à la théorie des surfaces. (Académie des sciences, 1780.)