En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges Mandel

Homme politique français (Chatou 1885-Fontainebleau 1944).

Journaliste, collaborateur de Clemenceau à l'Homme libre, il devient son chef de cabinet lorsque celui-ci est appelé à la présidence du Conseil (novembre 1917).

Député modéré de la Gironde (1919-1924, 1928-1940), ministre des PTT (1934-1936) dont il réforme profondément l'administration, Mandel est ensuite ministre des Colonies (1938-1940). Incarnant à la Chambre la résistance au nazisme, il est chargé de l'Intérieur par le président Reynaud (18 mai 1940) et prend position contre l'armistice, préconisant la continuation de la lutte outre-mer.

Embarqué le 21 juin 1940 sur le Massilia pour combattre en Afrique du Nord, Mandel est arrêté, emprisonné, déporté à Buchenwald puis rapatrié à la maison de la Santé à Paris ; livré à la Milice, il est assassiné le 7 juillet 1944.

Pour en savoir plus, voir les articles la collaboration, gouvernement de Vichy, IIIe République.