En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hermann Maier

Skieur autrichien (Altenmarkt, Autriche, 1972).

Spécialiste de la descente, du super-G et du slalom géant, Hermann Maier a été champion olympique en slalom géant et en super-G en 1998, à Nagano (Japon), champion du monde en descente et en super-G en 1999, champion du monde en slalom géant en 2005 et a remporté quatre fois la Coupe du monde, en 1998, 2000, 2001 et 2004. Ses quatre victoires en Coupe du monde le placent juste derrière le Luxembourgeois Marc Girardelli, qui en a remporté cinq. Il a remporté dix petits globes de spécialité (cinq en super-G, trois en géant et deux en descente), pour un total de 54 épreuves de Coupe du monde (ce qui le place en deuxième position du classement de la Coupe du monde de ski alpin hommes derrière le Suédois Ingmar Stenmark et ses 86 victoires). Parmi ses victoires figure notamment la descente du Lauberhorn, à Wengen, en 1998. Lors de la saison 2000-2001, sa meilleure, il remporte 13 courses en Coupe du monde (5 géants, 5 descentes et 3 super-G), égalant ainsi le record de Stenmark. Un grave accident de moto en août 2001 manque de mettre prématurément un terme à sa carrière. Il revient à son meilleur niveau à Kitzbühel (en Autriche) en 2003 pour remporter le super-G de la prestigieuse Hahnenkamm, une épreuve qu'il a gagné au total à cinq reprises. Aux jeux Olympiques de 2006, à Turin, il est médaillé d'argent en super-G (à 13 centièmes du Norvégien Aamodt) et de bronze en géant. Il remporte sa dernière victoire, un super-G, à Lake Louise (au Canada) en décembre 2008. (→ ski.)