En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lê Duc Tho

Homme politique vietnamien (province de Nam Ha 1911-Hanoi 1990).

Membre fondateur du parti communiste indochinois en 1930, il est condamné aux travaux forcés par les autorités françaises et se réfugie en Chine. De retour en Indochine, il participe à la fondation du Viêt-minh (septembre 1941) et entre au Comité central du parti. Pendant la première guerre d'Indochine, il est nommé délégué de la République démocratique du Viêt Nam pour le Sud (1949) et secrétaire du Bureau politique du Comité central.

En 1966, il dirige l'état-major chargé, au sud, de lutter contre l'intervention américaine. En 1968, il négocie avec William. A. Harriman l'arrêt des bombardements américains sur le Nord Viêt Nam, puis avec Henry Kissinger, il participe, en 1973, aux négociations de Paris et signe en jancier et en juin 1973 les deux accords qui consacrent le retrait des troupes américains du Viêt Nam. En octobre de la même année, il refuse le prix Nobel de la paix qui lui avait été attribué en commun avec H. Kissinger. Il est membre du secrétariat du Bureau politique de la République socialiste du Viêt Nam (1955-1986).

Pour en savoir plus, voir les articles guerre d'Indochine, guerre du Viêt Nam, histoire du Viêt Nam.