En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludovic Sforza le More

(Vigevano 1452-Loches 1508), duc de Milan (1494-1499 et 1500), fils cadet de François Ier Sforza.

Après l'assassinat de son frère Galéas Marie (26 décembre 1476), il s'associe avec Bonne de Savoie, sa belle-sœur, qui exerce la régence pour son fils Jean Galéas. Créé duc de Bari (1479), il écarte la régente et gouverne au nom de son neveu, marié à Isabelle d'Aragon, avec le soutien du roi de Naples. Il se sert de l'alliance française (traité avec Charles VIII, 15 octobre 1494) pour se faire attribuer après la mort (par empoisonnement ?) de Jean Galéas (21 octobre) la couronne du Milanais (22 décembre 1494).

Dès lors, devant les prétentions sur le Milanais du duc d'Orléans, héritier des Visconti, il entre dans la ligue contre Charles VIII (→ ligue de Venise), mais la quitte après la bataille de Fornoue (6 juilllet 1495) pour signer le traité de Verceil (octobre).

Arbitre de la politique italienne, protecteur des arts et mécène (hôte de Léonard de Vinci), il voit sa puissance ruinée par l'avènement de Louis XII (1498), qui occupe Milan (1499), que récupère Ludovic (1500). Mais celui-ci est capturé à Novare (avril 1500) et interné en France à Loches.

Pour en savoir plus, voir l'article guerres d'Italie.