En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Vanda Maria Ribeiro de Vasconcelos, dite Lio

Chanteuse portugaise d’expression française (Mangualde 1962).

Immigrée à Bruxelles en 1968, elle emprunte son nom de scène à une héroïne de la bande dessinée Barbarella (Jean-Claude Forest) et adhère à la vogue punk. Nouvelle lolita de la pop francophone, elle doit à Banana Split (1979), au titre ambigu, puis à Amoureux solitaires (1980) d’y réussir sa percée. Elle commence ensuite une carrière au cinéma (Elsa, Elsa, 1985 ; Itinéraire d’un enfant gâté, 1988), mais continue de privilégier la chanson, qui lui vaut de remarquables succès tels que Les brunes comptent pas pour des prunes et Fallait pas commencer (album Pop Model, 1986) ou Seules les filles pleurent (album Can Can, 1988). Proche musicalement d’Étienne Daho (Des fleurs pour un caméléon, 1991), elle change d’image en préparant l’album Wandatta (1996), qui renoue avec le fado de ses origines et s’ouvre à de nouveaux sons, puis en chantant des poèmes de Jacques Prévert (Je suis comme ça, 2000). Après un album à tonalité étonnamment nostalgique (Dites au prince charmant, 2006), elle fait l’expérience du rap français (les Matins de Paris, 2007).