En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Amaury Leveaux

Nageur français (Belfort 1985).

Il remporte deux médailles d'argent aux jeux Olympiques de Pékin, en 2008. Avec l'équipe de France, il termine deuxième du relais 4 x 100 m nage libre, seulement battu de 8 centièmes de secondes, un écart infime, par l'équipe des États-Unis emmenée par Michael Phelps. L'équipe de France, également composée de Fabien Gilot, de Frédérick Bousquet et d'Alain Bernard, en dernier relayeur, améliore à cette occasion le record d'Europe de plus de quatre secondes, en 3 minutes 08 '' 32. Amaury Leveaux termine ensuite deuxième du 50 m nage libre, devant Alain Bernard.

Très grand (2,02 m), d'une envergure de 2,12 m, Amaury Leveaux utilise son expérience du papillon pour effectuer des coulées (ondulations sous-marines après le départ ou le virage) jusqu'à la limite de la distance autorisée – 15 m –, ce qui est particulièrement efficace en bassin de 25 m (petit bassin). En novembre et décembre 2008, il réalise des performances exceptionnelles en petit bassin et devient le nageur le plus rapide du monde. Aux championnats de France, il bat le record du monde du 50 m papillon, en 22 '' 29. Aux Championnats d'Europe, à Rijeka, il bat en quelques jours quatre records du monde en petit bassin : ceux du 50 m papillon, en 22 '' 18, du 50 m nage libre, en 20 '' 48, et ceux du 100 m nage libre à deux reprises, en 45 '' 12 puis en 44 '' 94 : il devient alors le premier homme à passer sous la barre des 45 secondes au 100 m. Il décroche, lors de ces championnats d'Europe, les titres sur 50 m nage libre, 100 m nage libre, 50 m papillon et, avec l'équipe de France, relais 4 x 50 m nage libre, aux côtés notamment d'Alain Bernard.

En 2009, aux Championnats du monde, il est médaille de bronze, derrière le Brésilien César Cielo et Frédérick Bousquet.

Aux Championnats d'Europe en petit bassin de 2009, à Istanbul, il conserve son titre sur 100 m et, avec l'équipe de France, en relais 4 x 50 m nage libre.

En 2012, à Debrecen, en Hongrie, il est champion d'Europe du relais 4 × 100 m nage libre, aux côtés d'Alain Bernard, de Jérémy Stravius et de Frédérick Bousquet. Cette même année 2012, aux jeux de Londres, il est champion olympique du relais 4 × 100 m nage libre. (→ natation.)