En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yacine Kateb

Écrivain algérien (Constantine 1929-La Tronche 1989).

D'abord poète (Soliloques, 1946), il reste fidèle à l'expression francophone dans ses romans révélant une Algérie mythique et révolutionnaire (Nedjma, 1956 ; le Polygone étoilé, 1966), et dans ses premières œuvres dramatiques, qui dénoncent la colonisation et ses séquelles (le Cadavre encerclé, 1955 ; le Cercle des représailles, 1959 ; la Poudre d'intelligence, 1967). À partir de 1971, date à laquelle il crée sa troupe, l'Action culturelle des travailleurs – installée à Alger, puis à Sidi Bel Abbes –, il choisit l'arabe dialectal pour toucher directement un public populaire avec des pièces polémiques, dépeignant la vie difficile des Algériens dans leur pays et la situation des Algériens émigrés en France (Mohamed prends ta valise, 1971 ; la Guerre de 2 000 ans, 1974). Son activité de journaliste, dans la presse à la fois algérienne et française, lui permet de prolonger sa réflexion sur le pouvoir politique et les relations entre les cultures maghrébine et européenne.