En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kamal Joumblatt

Homme politique libanais (Moukhtara, dans le Chouf, 1917- près de Baaklin 1977).

Issu d'une grande famille druze, il devient ministre de l'Économie et de l'Agriculture (1946) et fonde en 1949 le parti socialiste progressiste (PSP). Il est l'un des artisans du départ du président Bechara el-Khoury (1952), avant de jouer un grand rôle dans les événements de 1958.

De 1960 à 1964, Kamal Joumblatt assume, sous la présidence de Fouad Chehab, diverses fonctions ministérielles (Éducation et Intérieur notamment). Après le conflit de juin 1967, il se rapproche progressivement des organisations palestiniennes. Il devient en 1969 ministre de l'Intérieur ; en août 1970, il soutient l'élection de Soleiman Frangié à la présidence de la République.

À la suite des affrontements libano-palestiniens de mai 1973, il prend parti contre le chef de l'État, s'impose comme le leader du Mouvement national en 1975 et engage une lutte révolutionnaire armée contre le Front libanais. Hostile à l'intervention de la Syrie au Liban, il rompt avec celle-ci (mars 1976). Il est assassiné près d'un poste de contrôle syrien en 1977.

Pour en savoir plus, voir l'article Liban : histoire.