En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gueorgui Konstantinovitch Joukov

Maréchal soviétique (Strelkovka, près de Kalouga, 1896-Moscou 1974).

Rallié à la révolution, il se bat contre Denikine et Wrangel, puis dirige les opérations contre les Japonais en Mongolie (1939). À la tête du groupe d'armées chargé de défendre Moscou, Joukov résiste victorieusement, passe à l'offensive et fait reculer les Allemands à 200 km de la capitale. En 1942-1943, il dirige la défense de Stalingrad, commande en 1944-1945 le premier front d'Ukraine, puis celui de la Russie Blanche à la tête duquel il conquiert Varsovie, Łódź et Poznań, et pénètre à Berlin, où il signe (8 mai 1945) l'acte de capitulation des forces allemandes. Écarté par Staline, il est, après la mort de celui-ci, ministre adjoint (1953), ministre de la Défense (1955) et membre du praesidium du Comité central du parti (1956-1957).