En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Huizong

Nom de règne de Zhao Ji, empereur des Song du Nord (1101-1125) et peintre chinois (1082-1135).

Peu soucieux des affaires de l'État, il abandonna la gestion de celles-ci à des ministres calamiteux. Lors de la débâcle qui suivit l'invasion des Jin Djürtchets, en 1125, il abdiqua en faveur du prince héritier, le futur Qinzong, et s'enfuit au Jiangsu. Revenu à Kaifeng, il fut fait prisonnier, ainsi que son fils, le prince héritier, lors d'une nouvelle attaque des Jin, en 1127, et mourut en captivité au Heilongjiang, près de Harbin. Huizong fut le dernier souverain de la dynastie des Song du Nord.

Piètre politique, fervent taoïste, Huizong est l'auteur d'œuvres diverses ; féru de peinture et de calligraphie, il a créé le style calligraphique jin-shou (« or grêle »), très raffiné, et laissé des séries de peintures très personnelles ; il fonda l'Académie impériale de peinture, qui encouragea activement les beaux-arts. Il fut également un collectionneur passionné de calligraphies et d'antiquités, et organisa sur une vaste échelle la réquisition des « Pierres et des Plantes rares » (hua-shi-gang), pierres étranges, monnaies anciennes, bronzes, jades, etc., dont les collections furent réunies dans les multiples pavillons du Wan-shui-shan, spécialement édifié à cet effet au nord-est de Kaifeng. Les plus célèbres des peintures et des calligraphies de ces collections furent détruites lors de l'invasion djurtchet.

Pour en savoir plus, voir les articles histoire de la Chine, Song.