En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hugues l'Abbé

(?-885), cousin de Charles le Chauve, investi, à la mort de Robert le Fort (866), du commandement entre Seine et Loire et de l'abbaye de Saint-Martin de Tours.

Il soutient Louis II le Bègue, révolté contre son père, Charles le Chauve (877). Archichapelain du palais, il gouverne en fait la France de 877 à 885. Il facilite le rapprochement de Louis II le Bègue (traité de Fouron, 878), puis de ses fils, Louis III et Carloman (accord de Ribemont, 880), avec leur cousin, le roi de Germanie, Louis II le Jeune. Il présida l'assemblée des grands, qui confia la couronne de la Francia Occidentalis à Charles le Gros (885).

Pour en savoir plus, voir l'article Carolingiens.