En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Grothendieck

Mathématicien apatride naturalisé français en 1971 (Berlin 1928-Saint-Lizier 2014).

Ses premiers travaux ont porté sur la théorie des espaces vectoriels. Depuis 1957, il a entrepris une vaste généralisation de la géométrie algébrique. En collaboration avec Jean Dieudonné, il a publié un monumental traité : Éléments de la géométrie algébrique (1962-1965). Il a obtenu la médaille Fields en 1966 et le prix Crafoord en 1988 (prix qu'il a décliné). À partir de 1990, il s'installe dans un petit village des Pyrénées, à Lasserre, où il mène une vie retirée jusqu'à sa mort.