En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aleksandr Mikhaïlovitch, prince Gortchakov

Homme d'État russe (Haspal 1798-Baden-Baden 1883).

Ministre des Affaires étrangères de 1856 à 1882, il s'efforça d'abolir les clauses les plus humiliantes du traité de Paris (1856). La Russie ayant repris sa liberté de navigation en mer Noire, il fit entériner cette situation par la conférence de Londres (1871). Il accepta le rapprochement avec l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, proposé par Bismarck et scellé par l'alliance des trois empereurs (1873). Sur la question des Balkans, il ne put contrebalancer l'influence des milieux panslavistes et de l'ambassadeur de Russie à Constantinople, Ignatiev, qui poussèrent Alexandre II à déclarer la guerre à l'Empire ottoman (1877). Malgré la victoire russe, Gortchakov dut accepter les clauses du traité de Berlin (juin-juillet 1878).