En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Gadd, dit Gary Glitter

Chanteur de glitter-rock britannique (Banbury, Angleterre, 1940).

Paul Raven, Paul Monday, Rubber Bucket… Rien n'y fera. Pendant quinze ans, l'obstiné Paul Gadd aura beau changer de nom et de style musical, les portes du succès lui resteront désespérément fermées. Jusqu'à ce soir d'automne 1971 où son producteur, Mike Leander, crée de toutes pièces la créature glam absolue : Gary Glitter. Un flacon de teinture noire pour les cheveux, un pot de fond de teint et de délirants costumes scintillants moulant un corps peu svelte perché sur de vertigineux talons compensés : voilà pour l'image. Côté musique : un compromis d'une incroyable simplicité entre un rock and roll primaire et un disco beat précurseur martelé par deux batteries. Et le tour est joué. Avec l'inoubliable Rock'n'Roll (Pt I & II), le grassouillet Gary Glitter devient l'idole de l'Angleterre profonde au printemps 1972. Trois ans durant, ses irrésistibles hymnes patauds (Hello I'm Back Again, I'm The Leader Of The Gang) égayent les hit-parades du monde entier. Et, si les tubes se font nettement plus rares à partir de 1975, Gary n'en demeure pas moins une figure adorée des Britanniques.