En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Maria Gil-Robles

Homme politique espagnol (Salamanque 1898-Madrid 1980).

Professeur de droit, militant des mouvements politiques catholiques, il est élu député du bloc agraire à la Constituante de 1931, participe à la campagne révisionniste et regroupe les partis de droite en une confédération (Confederación Española de Derechas autónomas, C.E.D.A.) qui emporte la majorité aux élections de 1933. Ministre de la Guerre (1935), il appelle le général Franco comme sous-secrétaire d'État et réorganisa avec lui l'Union militaire espagnole (U.M.E.). En 1936, le « Frente popular » vient légalement au pouvoir. Gil-Robles passe en France au moment du soulèvement populaire et ne rentre en Espagne qu'à la fin des années 1960.