En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Riccardo Giacconi

Astrophysicien américain d'origine italienne (Gênes 1931).

Après avoir obtenu un doctorat sur la physique des rayons cosmiques à l'université de Milan (1954), il s'est établi aux États-Unis (1959) et a été l'un des principaux artisans de l'essor de l'astronomie du rayonnement X. Il a notamment construit les premiers instruments destinés à capter ce rayonnement dans l'espace, a été l'initiateur des satellites américains d'astronomie X et a été ainsi à l'origine de la découverte de nombreuses sources X célestes (dont la première extérieure au système solaire, Scorpius X-1, en 1962). Cette importante contribution aux progrès de l'astrophysique lui a valu le prix Nobel de physique en 2002 (pour une moitié, l'autre étant partagée entre R. Davis et M. Koshiba).

Professeur à l'université John Hopkins depuis 1982, il a dirigé successivement le Space Telescope Science Institute (1981-1993) et l'European Southern Observatory (ESO, 1993-1999). Depuis 1999, il préside une association d'universités qui exploite l'Observatoire national de radioastronomie des États-Unis.