En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bachir Gemayel

Homme d'État libanais (Beyrouth 1947-Beyrouth 1982), fils de Pierre Gemayel.

Il devient avocat tout en jouant un rôle actif au sein des Phalanges libanaises (Kataib), dont il s'efforce de développer les capacités militaires. Il devient le commandant en chef du conseil militaire des Kataib (juillet 1976), puis dirige le commandement unifié des Forces libanaises (août 1976). Il réalise alors progressivement, et parfois sous la contrainte (affrontement des Kataib avec les forces du parti national libéral en juillet 1980), l'intégration de la quasi-totalité des milices chrétiennes au sein d'un appareil militaire unique, dont il est le chef incontesté. Il est commandant en chef des Forces libanaises, membre du bureau politique et leader du « Conseil de sécurité » des Kataib.

En août 1982, il est élu président de la République mais est assassiné quelques jours avant de prendre ses fonctions.

Pour en savoir plus, voir l'article Liban : histoire.