En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aubert Frère

Général français (Grévillers, Pas-de-Calais, 1881-Struthof, Bas-Rhin, 1944).

Sorti de Saint-Cyr en 1902 dans l'infanterie, il sert dix ans en Afrique du Nord sous les ordres de Lyautey. Blessé trois fois lors de la Première Guerre mondiale, il entre à l'état-major de Gouraud en 1918. Il commande l'école des chars (1925-1930), puis celle de Saint-Cyr (1931-1935). Il est nommé général de corps d'armée et gouverneur de Strasbourg en 1939. Gamelin lui donne, le 17 mai 1940, le commandement de la VIIe armée qui combat au sud de la Somme. Après l'armistice, Frère est nommé gouverneur militaire de Lyon. Après la dissolution de l'armée de l'armistice en novembre 1942, il prend la tête de l'Organisation de résistance de l'armée (ORA). Arrêté en juin 1943, interné d'abord à la prsion de Fresnes, le général Frère est déporté au camp de Struthof, où il meurt bientôt d'épuisement.

Pour en savoir plus, voir l'article la Résistance.