En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludwig Feuerbach

Philosophe allemand (Landshut 1804-Rechenberg, près de Nuremberg, 1872).

Après des études de théologie, il suivit les cours de Hegel, dont il se détacha dans sa Critique de la philosophie de Hegel (1839). Frappé par la jonction du pouvoir religieux avec le pouvoir politique au sein de la Prusse, il se lança dans la critique simultanée du christianisme et de la féodalité prussienne. Il écrivit alors son œuvre magistrale, l'Essence du christianisme (1841), qui marque le début d'une scission, féconde, entre hégéliens de gauche et hégéliens de droite. Le fait religieux, pour Feuerbach, est d'autant plus profond et révélateur qu'il apparaît comme le fait humain le plus noble, le plus élevé. Dieu n'est pas seulement la plus belle création de l'homme ; son histoire même est celle du développement humain. Feuerbach a également publié l'Essence de la religion (1845).