En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ferdinand Ier de Habsbourg

(Alcalá de Henares 1503-Vienne 1564), roi de Bohême et de Hongrie (1526), roi des Romains (1531) et empereur germanique (1556-1564).

Frère cadet de Charles Quint, il se fait attribuer les possessions héréditaires des Habsbourg en Autriche (1521) et est son lieutenant dans le Saint Empire. Ayant épousé en 1521 Anne Jagellon, il se fait élire roi de Bohême et de Hongrie (1526) à la mort de son beau-frère, Louis II, tombé à Mohács. Il dote ses États d'une administration unifiée. Il doit lutter contre les Ottomans qui soutiennent son rival Jean Zápolya, assiègent Vienne (1529) et prennent Buda (1541). Confronté au progrès de la Réforme dans l'Empire, il tente, tout en restant un ferme partisan du catholicisme, de préserver la paix religieuse (traité de Passau [1552], paix d'Augsbourg [1555]). Élu roi des Romains en 1531, il succède à Charles Quint qui abdique en 1556.