En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paulette Dubost

Actrice française (Paris 1911-Longjumeau 2011).

Enfant, Paulette Dubost est petit rat de l’Opéra, puis se dirige, à regret, vers l’opérette. Son physique espiègle et sa voix pétillante la destinent aux rôles de soubrettes ou de péronnelles, statut qu’elle assume au long de quelque soixante pièces de Boulevard et plus de cent cinquante films, tels que la Caserne en folie (M. Cammage, 1934), la Rosière des halles (J. de Limur, 1935) ou encore Ferdinand le noceur (R. Sti, 1935). En 1938, elle est la femme de l’éclusier (Bernard Blier) dans Hôtel du Nord de Marcel Carné.

Parmi cette multitude de rôles, l’actrice, très critique envers sa carrière, n’en retient elle-même que quatre : la camériste de la Règle du jeu (J. Renoir, 1939), une des filles de la maison Tellier dans le Plaisir (M. Ophuls, 1952), la servante fidèle de Lola Montès (M. Ophuls, 1955) et enfin la vieille grincheuse du Déjeuner sur l’herbe (J. Renoir, 1959).

En 1965, on la retrouve en saltimbanque excentrique dans Viva Maria (L. Malle) puis dans de nombreuses séries télévisées au cours des années 1970 et 1980 (Au théâtre ce soir, Pause café…). Elle tient ensuite de remarquables rôles de vieilles dames (Milou en mai, L. Malle, 1990 ; le Jours des Rois, M.-C. Treilhou, 1990 ; les Savates du bon Dieu, J.-C. Brisseau, 2000).