En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Didon ou Elissa

Princesse tyrienne, connue par plusieurs traditions, que Virgile a immortalisée par le récit de ses amours malheureuses avec Énée, au chant IV de l'Énéide.

Fille du roi de Tyr, reine à la mort de son père, elle s'enfuit de Tyr après le meurtre de son époux, prêtre de Melqart ; elle entraînait avec elle des Tyriens des meilleures familles. Les fugitifs abordèrent sur les côtes d'Afrique du Nord, où étaient déjà installés des comptoirs phéniciens tel Utique, et où Didon avait fondé Carthage, vers 820 avant J.-C. si l'on suit la chronologie traditionnelle. Elle se serait tuée pour échapper à un roi gétule.