En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Delaunay

Robert Delaunay, Champ de Mars […]
Robert Delaunay, Champ de Mars […]

Peintre français (Paris 1885-Montpellier 1941).

Marqué par l'impressionnisme, Cézanne et le fauvisme, Robert Delaunay développe dès 1909 les ressources du contraste simultané des couleurs et les possibilités de l'espace cubiste : série des « Villes » et des « Tours » Eiffel ; la Ville de Paris (1912, M.N.A.M., Paris) — → cubisme.

« Forme et sujet », la couleur triomphe (en même temps que chez sa femme, Sonia Delaunay) avec la série des « Fenêtres » (1912) et les séries abstraites et rythmiques de « Disques » et de « Formes circulaires » (1912-1913). Ce dynamisme chromatique (baptisé orphisme par Apollinaire), nourri d'images du monde moderne (l'Équipe de Cardiff, 1912-1913, M. N. A. M., Paris) et de la nature (Nature morte portugaise ou Symphonie colorée, 1915-1916, ibidem), trouve son aboutissement radical dans les années 1930 avec la série des « Rythmes » et les décorations monumentales pour l'Exposition universelle de 1937.