En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Humphry Davy

Chimiste et physicien britannique (Penzance, Cornouailles, 1778-Genève 1829).

Fils d’un sculpteur sur bois, il est placé par sa mère, restée veuve, comme aide chez un pharmacien. Puis, employé dans un établissement médical de Bristol, il y découvre, en 1799, l’excitation cérébrale provoquée par le protoxyde d’azote, auquel il donne le nom de gaz hilarant, et étudie sur lui-même les effets physiologiques de plusieurs gaz. En 1803, il est admis à la Royal Society. Par la suite, il isole les métaux alcalins et alcalino-terreux grâce à l’électrolyse (à partir de 1807) et découvre l’arc électrique (1811) ainsi que les propriétés catalytiques du platine dans les réactions d’oxydation (1817). Ses travaux sur le chlore et son caractère élémentaire (1810) lui permettent de réfuter les idées de Lavoisier, qui pense qu’un acide contient nécessairement de l’oxygène, et de formuler une théorie de l’acidité basée sur la présence d’hydrogène. Il est alors amené à établir une distinction entre les acides et les anhydrides. Il étudie aussi la liquéfaction des gaz, avec Faraday, et met au point (1815) la lampe de sûreté des mineurs à toile métallique, utilisable en présence de méthane (pour éviter les coups de grisou). Il s’intéresse également à la géologie et participe aux fouilles d’Herculanum (1827-1828).