En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Margaret Court-Smith

Joueuse de tennis australienne (Albury 1942).

Née dans une famille de sportifs (ses deux frères devinrent cyclistes professionnels), et première femme à s'entraîner régulièrement avec les hommes, Margaret Smith a montré les qualités de son jeu tant au service, à la volée, qu'en jeu de fond de court.

Vainqueur du grand chelem en 1970, elle est la joueuse la plus titrée du tennis mondial, hommes et femmes confondus, avec vingt-quatre titres en simple : Wimbledon à trois reprises (1963, 1965 et 1970), Roland-Garros à cinq reprises (1962, 1964, 1969, 1970 et 1973), l'US Open de Forest Hills à cinq reprises (1962, 1965, 1969, 1970 et 1973) et l'Open d'Australie à onze reprises (de 1960 à 1966, de 1969 à 1971 et en 1973). Court-Smith a également inscrit à son palmarès trente-huit titres du grand chelem en double ou en double mixte, et a remporté le seul grand chelem en double mixte avec son compatriote Ken Fletcher en 1963. Elle est la seule joueuse, avec Martina Navratilova, à avoir remporté simple, double et mixte dans les quatre tournois du grand chelem.

La jeune femme a interrompu sa carrière à trois reprises, la première fois pour se marier en 1967 avec Barry Court, et en 1972 et 1974 pour donner naissance à ses deux enfants. Elle a pris sa retraite définitive en 1976, première année complète sur le circuit sans aucun titre majeur depuis 1960. (→ tennis.)