En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hélène Cixous

Femme de lettres française (Oran 1937).

Après Dedans (prix Médicis 1969), elle poursuit sa « mise en chaos » du sujet romanesque dans Neutre (1972) et dans Tombe (1973), où les mots, décomposés, « jouent » l'amour, la mort et l'œuvre. Après Prénoms de personne (1974), suite critique qui confirme son attachement à Joyce, elle se livre entière au combat féministe, en cernant les interdits que connaissent les femmes (La, 1976 ; Angst, 1977 ; Préparatifs de noces au-delà de l'abîme, 1978 ; Anankè, 1979 ; Limonade tout était si infini, 1982 ; le Livre de Promethea, 1983 ; les Rêveries de la femme sauvage, 2000). Elle se concentre également sur certains aspects de son autobiographie (Le jour où je n'étais pas là, 2000 ; Benjamin à Montaigne, 2001). Plusieurs de ses textes ont été mis en scène par Ariane Mnouchkine.